C’est le premier, je balance tout ! #2

J’ai découvert ce rendez-vous il y a un petit moment sur le blog de Allez vous faire lire, et voilà ma deuxième participation.

Le principe est simple, il suffit de raconter :

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois dernier
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire)
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

Et comme la musique c’est #mapassion, j’ai décidé d’ajouter une cinquième rubrique :

5. Ce que j’ai écouté le mois dernier.

 

AVANT DE COMMENCER, je tiens à dire que nous sommes le premier septembre. Et vous savez ce que ça veut dire, le premier septembre ?

 

BACK TO WITCHES AND WIZARDS AND MAGICAL BEASTS TO GOBLINS AND GHOSTS AND TO MAGICAL FEASTS

(si vous commencez à sentir une thématique Starkid ici soyez prévenus ce n’est que le début)

 

aligif6

Look at me with my arms in a twist not alarming i missed the right road

  1. Top et Flop

Pas lu beaucoup ce mois-ci : déçue par Lune comanche, ensevelie sous le boulot, des pavés entamés mais pas finis… août n’était pas très hype de manière générale, et niveau lecture non plus.

 

tumblr_mjw0jpYrqF1qf95jfo5_250

Top

  • Lonesome Dove, of course. C’était une relecture et, même si au début elle a été un peu entachée par mon énervement consécutif à la lecture de Lune comanche, j’ai finalement réussi à m’en détacher pour replonger avec délices dans les aventures de Gus et Call. Bon, à vrai dire, j’avoue que les chapitres centrés sur d’autres personnages qu’eux, bien que du même niveau que le reste, m’ont un peu ennuyée à la relecture. C’est Gus et Call que je veux voir, moi !
  • Le Grand Méchant Renard. Tout a commencé quand ma nièce de huit ans me raconte qu’elle est allée voir le film adapté de ce bouquin, qu’elle a adoré, en me citant des bouts du bouquin que je comprends pas trop (mais je souris quand même en faisant semblant parce que je suis une meuf sympa). Suite à quoi ma sœur me parle du bouquin, en me disant « mais c’était pas chez vous qu’on l’avait vu ? », sauf que non, j’en avais jamais entendu parler, moi. Donc ni une ni deux, elle me le fourre dans les mains quand on va chez eux. Je l’ai lu en une heure, pendant que les adultes autour discutaient de trucs d’adultes et les enfants de trucs d’enfants. Moi, je me suis tellement marrée dans mon coin que je suis bien décidée à l’acheter incessamment sous peu. C’est drôle, intelligent, et, si j’en crois la réaction de ma nièce, de ma sœur et la mienne, ça convient à tous les âges.

 

tumblr_mjw0jpYrqF1qf95jfo3_250

Meh

  • Je vais quand même pas mettre Lune comanche dans les flop, même si un livre m’avait pas autant vénère depuis longtemps (quelques mois, au moins). Il a ses qualités, il faut juste pas tout à fait considérer qu’il fasse partie de la série Lonesome Dove, quoi. (Mais je raconte toutes mes impressions ici, si ça t’intéresse)

 

tumblr_mjw0jpYrqF1qf95jfo4_250

Flop

Pas de flop ce mois-ci, mais #désopasdéso je ne résiste jamais à une occasion de mettre un gif de Flopsy #BroldenUreTheBest

 

2. Chroniques d’ailleurs
  • J’ai beaucoup aimé celle de Songe à la douceur des Lectures du Monstre, même si je n’ai pas lu ce livre, ça m’a rappelé que ce serait bien que m’y mettre ahah
  • Moi dès qu’il y a « western » et « personnages féminins » mentionnés ensemble, ça me parle, donc forcément j’ai gardé sous le coude La Femme à l’insigne, présenté par Tea Time in Bloomsbury (en plus c’est pile dans la thématique de ce que j’écris en ce moment ahah)
3. Wahous du mois
  • ÉVIDEMMENT il faut que je parle de The Solve it! squad returns, enfin sur Youtube (du moins le début) (le reste viendra), la nouvelle production des Tin Can Brothers. Je l’ai déjà vue parce que je donne maintenant tout mon argent à Starkid et affiliés (ou à Jack White) et que j’avais eu un digital ticket, mais je suis fort heureuse de pouvoir le revoir en meilleur qualité visuelle et sonore (et avec des sous-titres), parce que c’est de plus en plus drôle à chaque visionnage (je ne me lasse pas de la scène d’introduction de Keith). Pour ceux qui se demandent « mais c’est quoi ? » : c’est une pièce de théâtre et parodie de Scooby-Doo, écrite et jouée par des gens talentueux, et c’est hilarant. Allez regarder.
  • Tant qu’à y être, j’ai aussi écouté, en bossant, l’intégralité des podcasts des mêmes Tin Can Bros, où ils parlent, sur les plus récents, de The Solve it! squad returns, mais aussi, dans les plus anciens, de leur précédent chef-d’œuvre, Spies are Forever (it’s a musical) (it’s about spies) (et sérieusement c’est un chef-d’œuvre allez le regarder). Bon, j’ai pas appris des masses de trucs (je ne suis toujours pas plus avancée sur Dick), mais j’aime bien les entendre parler et OUI J’AI DES PROBLÈMES OK.
  • Vous croyiez que j’en avais fini avec les Tin Can Bros ? Que nenni, puisqu’ils viennent également de lancer un Kickstarter pour une websérie + un podcast qui ont l’air FORT FORT SWAG et LA HYPE EST MÉGA PRÉSENTE à la maison. Prenez tout mon argent et mon sommeil, Tin Can Bros, je vous aime. (Mais seriously pensez à donner vous aussi si ça vous intéresse, parce que j’ai confiance en eux pour faire un truc de qualité et omg ils sont si fabuleux voilà c’est dit) (on ne l’aurait pas deviné jusque-là).
  • Si je continue encore on va croire que je passe ma vie à explorer la galaxie Starkid, et en soi c’est pas tout à fait faux, puisque j’ai aussi regardé le court-métrage I ship it, avec Joey et MK et Sean, et la mini-série Kissing in the rain, de Shipwrecked, et c’était bien cute. VOILÀ PROMIS J’ARRÊTE LÀ POUR CE MOIS-CI.
  • Enfin, j’arrête… pour Starkid. Un de mes highlights du mois, ça a été les récap rigolos de Game of Thrones sur Madmoizelle. Je crois que, avec ma coloc, limite on les attendait avec plus d’impatience que les épisodes eux-mêmes. C’était d’autant plus rigolo que, souvent, on avait fait les mêmes commentaires en regardant l’épisode. En tout cas, je me suis toujours pas remise de l’historique de navigation privée.
4. Et moi et moi et moi

Soyons honnêtes : le mois d’août était un peu pourri. J’ai commencé en lisant un livre qui m’a bien énervée et refroidie dans mon élan de lecture, j’ai été malade, et j’ai littéralement passé mon temps à bosser. C’était un peu le mois de la lose (surtout ce moment où j’ai dû ressortir mon pull et mes chaussettes d’hiver), donc j’ai pas vraiment d’achievements ce mois-ci. Encore une fois dans ma vie, heureusement que Starkid était là, et sinon, les highlights du mois ont été que :

  • Je n’ai pas perdu mon chat ! Oui, parce que cet imbécile a disparu pendant trois jours (il avait jamais fait ça), j’ai cru que je le reverrais jamais, j’ai tapissé le quartier d’annonces, j’ai cru la fin du monde arrivée, bref, c’était bien bien nul, mais il est revenu ! Et ça c’est bien bien cool (même si depuis il dort sur le tapis de la salle de bain) (le traumatisme, sûrement).
  • Pour éviter de déprimer dans mon coin, j’ai décidé de me récompenser en allant à Rock en Seine voir les Kills (qui sont donc accessoirement devenus le groupe que j’ai vu le plus de fois en concert) (six, si vous vous posez la question) (avant ils étaient à égalité avec Jack et -M-) (ça peut compter comme un achievement, non ?), et ça m’a fait fort plaisir de revoir ma bromance préférée du rock’n’roll, même si le public ne doing it pas du tout to death. Eux étaient si adorables, si in sync, leur final avec « These are the days we’ll never forget » suivi de « Monkey 23 » me touche toujours droit au cœur, et je ne me remettrai jamais de la manière dont Alison regarde Jamie J’en ai aussi profité pour faire quinze fois le tour du festival, lire dans l’herbe et découvrir PJ Harvey (oui j’ai vingt ans de retard je suis au courant) que j’ai beaucoup aimé. C’était une journée de break, et ça m’a fait du bien.
5. Toute la musique que j’aime

Ce mois-ci, sur ma platine, il y a eu :

The_Kills_-_Echo_Home_-_Non-Electric_EP

 

The Kills fait partie de ces groupes que je suis assidument et qui pourraient dire « on va sortir un album uniquement composé d’imitations de cris de lama » que je me précipiterais pour l’acheter. Donc, forcément, un EP acoustique, j’ai dit OUI. C’est cute, c’est doux, il y a une version de « Wait », que demander de plus ?

 

 

arcade-fire-everything-now

J’ai reçu mon disque, je l’ai écouté en boucle et, même si c’est Arcade Fire et que des chansons comme « Everything now » et « Creature Comfort » me touchent au coeur, c’est loin d’être leur meilleur album et je l’ai peu à peu délaissé au cours du mois… Mais bon, soyons honnêtes : c’était quand même l’album de l’été.

 

 

 

R-10482682-1498787627-3186.jpeg Je ne pensais sincèrement pas que je reviendrais autant sur cet album. Je veux dire, ok, j’aime les Dead Weather mais (préparez les cailloux pointus), c’est celui des groupes de Jack White qui me parle le moins, et le live des Raconteurs reçu cet hiver n’a pas autant tourné que celui-là. Il y a ici une ambiance bluesy, crade, poisseuse, qui est tout ce que j’aime dans les Dead Weather, quelque chose d’hypnotique qui me rappelle encore et encore.

 

jethro_tull_bursting_out

 

Pour moi Jethro Tull est définitivement un groupe d’été, et cet album live particulièrement. J’adore toutes les chansons (surtout Thick as a Brick, dammit, jamais je m’en lasserai je crois), ça me met la pêche, j’adore leur style, j’adore tout. (En plus c’est un album double, donc ça va très bien à ma flemme.)

 

fleetwood-mac-rumours_sq-11b0b64b5817a55faed7c89d205d46f1d9afcf45-s900-c85

 

Vous savez, quand je disais que j’avais vingt ans de retard ? Je suis généreuse, hein. J’ai découvert cet album, que je trouve très beau, très dynamique, et globalement il me met de bonne humeur. J’avais déjà d’autres disques de Fleetwood Mac, qui ne m’avaient pas plus marquée que ça, mais celui-ci m’a donné envie de réexplorer !

 

JEFFERSON_AIRPLANE_LONG+JOHN+SILVER-549316

 

Comme mon cerveau fait souvent des associations d’idées musicales plus ou moins adéquates, le disque précédent m’a donné envie de ressortir celui-ci. Ambiance plus aérienne, plus mystique, mais je sais pas, niveau dynamique, c’est dans la même veine.

 

 

91ZKJ7frc+L._SY355_

 

Cet album fait partie de mes disques doudou, passe-partout. C’est doux, c’est folk, c’est une compil, c’est un live, il y a 3 disques, Jack et Rhiannnon se partagent une face, bref, c’est parfait pour pas se prendre la tête et mettre une ambiance cosy et positive (ce dont j’avais bien besoin ce mois-ci).

 

 

jack-white-album-biis

 

C’est un peu la même idée que le précédent : c’est un choix facile, pas exigent, je sais à quoi m’attendre, je sais que je vais aimer, c’est Jack, c’est acoustique, je connais tout par coeur, c’est réconfortant, c’est un disque dans lequel me blottir quand j’ai besoin d’amour.

 

 

 

Voilà donc le résumé de mon mois, au niveau lectures et musical. Et toi, t’as lu quoi ? T’as écouté quoi ? Ton mois a été moins pourri que le mien ? (j’espère, sincèrement.)

4 réflexions sur “C’est le premier, je balance tout ! #2

  1. Haaaaan Lonesome Dove ! Gus et Call ❤ ❤ ❤ Comme j'avais adoré ces deux bouquins ! Mais alors du coup je ne connaissais pas jusqu'à ce que tu en parles de Lune Comanche et surtout que c'était pas si bon. Zut zut… J'ai naturellement lu La Marche du mort que j'avais beaucoup aimé, bien qu'un peu moins que les originaux (#TMTC).
    Bon mois de septembre ! En espérant qu'il soit un peu plus cool que le moins d'août pour toi ! 🙂

    J'aime

    • (Bonjour wordpress ne m’avait pas prévenue que j’avais des commentaires SCANDALE) Oui Gus et Call ❤ ❤ ❤ Même si mon chouchou reste Gus ❤ (il est quand même plus fun), c’est la paire formée par les deux que j’adore.
      Pour Lune Comanche, écoute, de ce que j’en ai lu et entendu autour de moi, je semble être la seule personne au monde à avoir été rendue aussi vénère par ce livre ahah. Et c’est pas qu’il n’est pas bon en soi, ça reste du Larry McMurtry hein, c’est juste qu’il n’était pas à la hauteur de ce que j’en attendais (enfin, « juste »… essentiellement, plutôt^^). Donc bon, si tu as la curiosité, tu peux le lire, mais pour moi il ne vaut clairement pas le reste de la saga et SURTOUT PAS Lonesome Dove (#TMTC) (d’ailleurs j’en ai aprlé avec mon beau-père, qui l’a lu aussi, et lui il m’a dit que c’était Lonsome Dove qu’il avait le moins aimé j’étais OUTRÉE).
      Merci en tout cas ! et je peux confirmer que le mois de septembre a été bien plus cool qu’août =)

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s