Le disque du dimanche matin #5 – Masseduction, St. Vincent

Le disque du dimanche matin, c’est ce moment privilégié de la semaine où on est dimanche, personne va venir me forcer à sortir de chez moi ou me réclamer du boulot, des fois je traîne un peu au lit, des fois (comme aujourd’hui) je me lève quand même pour bosser, mais en tout cas, dans ces moments-là, c’est juste mon chat, mon disque, et moi.

Et aujourd’hui, comme ce disque tourne en boucle depuis que je l’ai acheté mercredi dernier (enfin, mardi soir), pas étonnant que ce soit lui que j’ai choisi ce matin.

8693a1edc321169ba577b6ea8bcff7f1.1000x1000x1

#sexy (le disque à l’intérieur est d’un beau rose violine assez intense,je le trouve très swag aussi)

Si j’écoute cet album en boucle, ce n’est pas parce qu’il me passionne ou que c’est mon disque préféré du moment, c’est parce que j’essaye de déterminer si j’aime vraiment St. Vincent et jusqu’à quel point.

Oui.

J’ai acheté un billet de concert pour la voir, plus son dernier album, sans savoir si j’aimais vraiment.

L’expression « jeter l’argent par les fenêtres », c’est moi.

avpm_findsurprising

Car ai-je jamais été raisonnable quand il s’agit de musique ?

St. Vincent, c’est une artiste dont j’entends parler depuis des années, et c’est une artiste que j’ai envie d’aimer. Vraiment. J’ai envie d’avoir un coup de coeur pour elle, parce que c’est une musicienne de talent, parce qu’elle est créative, parce qu’elle tente des trucs, parce qu’elle a été la première femme a parrainer le Record Store Day cette année, bref, j’ai envie de l’aimer et de la soutenir.

Et pour l’instant, j’aime bien ce qu’elle fait, certaines de ses chansons me touchent vraiment (« Pills », « Happy Birthday, Johnny », « Dancing with a ghost »), mais je ne suis pas sûre d’adorer sur le long terme son côté electro-pop (si je regarde bien, je vois que mes chansons préférées sont les plus calmes, les ballades, les plus intimes).

Alors je continue à écouter, à étudier, à m’imprégner de sa musique et de son style, pour essayer de me faire un avis sur la question, et savoir si cette appréciation et ce respect que j’ai pour elle et sa musique vont se transformer en véritable amour, ou si notre relation ne sera qu’une amitié distante entre deux êtres trop différents.

si tu veux écouter l’album entier c’est par ici.

4 réflexions sur “Le disque du dimanche matin #5 – Masseduction, St. Vincent

  1. Pingback: C’est le premier, je balance tout ! #4 | Les Cheesecakes de Dolores

  2. Pingback: Bilan de mes acquisitions musicales 2017 | Les Cheesecakes de Dolores

  3. Pingback: C’est le premier, je balance tout ! #11 | Les Cheesecakes de Dolores

  4. Pingback: Rétrospective 2010-2019 de mes disques préférés | Les Cheesecakes de Dolores

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s