C’est le premier, je balance tout ! #7

Le mois de février arrive, et avec lui le retour de ce rendez-vous ! Initié par Allez vous faire lire, dedans je vais te raconter :

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois dernier
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire)
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

Et comme la musique c’est #mapassion, j’ai décidé d’ajouter une cinquième rubrique :

5. Ce que j’ai écouté le mois dernier.

aligif6

So get that chip off my shoulder cause it’s weighing me down and keeping me right here

1. Top et Flop

J’ai commencé le mois chez ma copine Tiphs, où on a passé beaucoup de temps à manger / discuter / dormir / empêcher mon chat de manger les croquettes de son chat / regarder des trucs / lire, du coup plus de la moitié de cette liste a été lue dans les… cinq premiers jours du mois. J’en ai d’ailleurs profité pour fouiller dans sa collection de BD, et les deux premières séries que vous voyez là (dont je n’ai mis que le dernier tome because of reasons) étaient les siennes.

Comme tu peux le voir, pour un premier mois je m’en sors pas trop mal au niveau de mon défi personnel de lire plus de policier, puisqu’il y en a déjà deux là-dedans.

 

tumblr_mjw0jpYrqF1qf95jfo5_250

Top

  • Même si Tristesse de la Terre n’a pas du tout été ce à quoi je m’attendais, ça a néanmoins été une lecture qui m’a beaucoup marquée, et d’ailleurs j’en parle plus en détail ici.

 

  • J’ai commencé La Frontière du loup en début de mois, alors que j’étais pas du tout dans le mood, et les 70 premières pages ont été incroyablement difficiles. Et puis je l’ai repris en fin de mois, et là, ça a coulé tout seul : j’ai adoré l’ambiance qui s’en dégageait, quelque chose à la Johnny Flynn, de très anglais, très nature, très retour aux sources, sur, je dirais, l’évolution de la vie. Un côté assez feel-good, mais sans tomber dans le positivisme forcé, parce que les tracas de la vie, graves comme moins graves, sont bien là. Quelques beaux moments de suspens à la fin aussi, où je suis allée me spoiler parce que j’avais peur que ça finisse mal ahah. En tout cas, je l’ai dévoré, et ça a été une très agréable surprise.

 

  • J’avais lu le tome 1 de Undertaker l’été dernier chez mes parents, et l’autre jour j’ai pris les deux suivants à la bibliothèque et je !!!! veux !!! la !!!!!! suite !!!!!!!!! Un western avec un héros à la Cullen Bohannon (et j’aime Cullen Bohannon de tout mon coeur) (jusqu’à la saison 4 en tout cas) (mais c’est une autre histoire), des persos féminins pas trop mal fichus et un foutu suspens, moi je dis oui. Tu sais déjà que j’adore le western, mais justement c’est un genre dans lequel je suis de plus en plus exigeante, du coup je suis ra-vie d’avoir trouvé cette BD.

 

2. Chroniques d’ailleurs

J’étais tellement à la ramasse pour le dernier « c’est le premier » que j’ai oublié de parler d’une chronique vue en décembre : l’ourse bibliophile qui parle d’Indian Creek, roman à mettre entre toutes les mains s’il en est (dans la famille tout le monde l’a lu, et depuis on l’offre et on en parle à tout le monde) (on est comme ça).

Sinon, ce mois-ci, le Charmant Petit Monstre m’a intriguée en parlant du mystère Jérône Bosch : un récit à tiroirs sur un tableau incroyable ? ça me donnerait envie de lire ce pavé, tiens (va savoir pourquoi, quand j’étais gamine, les livres d’un million de pages ne me faisaient pas peur, mais aujourd’hui, ils me fatiguent rien qu’à les voir) (je n’ai plus la force de la jeunesse pour les porter, que veux-tu)

 

3. Wahous d’ailleurs
  • Ma grande occupation de ce mois-ci sur les internets (et en général lbh) a sans conteste été LE RETOUR DE JACK WHITE, qui a enfin arrêté le suspens et annoncé album et tournée. Et, malgré tout le stress occasionné, je dois avouer que pour l’instant la hype est toujours très présente : si je ne suis que moyennement convaincue par « Connected by love » (surtout la voix) (déso Jack), cette chanson m’obsède néanmoins, et j’a-dore « Respect Commander » et « Corporation« , qui prouvent que, en dépit de Lazaretto, Jack n’a rien perdu de sa créativité et peut encore sortir des sentiers battus en continuant à faire du Jack White. Ça me rend super enthousiaste pour l’album à venir (avant ça, à cause de la déception Lazaretto, je l’étais qu’à moitié), et surtout, la tournée !!!!!!!!! J’ai réussi à avoir mes places pour toutes les dates que je voulais (c’est-à-dire ses six dates européennes) (limites quelles limites), ce qui promet une semaine de vacances aux petites oignons début juillet.
    Et, accessoirement, ça veut dire que je peux maintenant organiser mon année autour de ça.

 

 

  • Est-ce que je peux passer un mois sans parler de la Starkid Family ? Non. Mais juste vite fait, promis, parce que les Tin Can Bros ont sorti leur court-métrage Idle Worship, dont tu peux découvrir le trailer ici, à défaut du court lui-même, qu’il faut payer. En tout cas, dedans, Brendan Bradley est au top de la performance (plus ça va plus j’aime ce garçon <3).

 

4. This is mine
  • J’ai fini mon pull !!!! Après des millions de détricotage et de retricotage #détrictoagequeen. Mais bref, j’ai fini les différentes parties, mais comme j’ai fait deux trois conneries que je dois rattraper avec ma maman, j’attends de la voir pour l’assembler. Et en attendant, je fais des mitaines de poufsouffle (que j’ai aussi détricoté et retricoté, of course) avec le reste de laine. Bon, je n’en ai terminé qu’une pour l’instant, mais l’autre n’est pas loin (encore un épisode de série ou deux et je suis bonne !). Promis, le mois prochain j’aurai des choses finies à montrer #depuisletemps.

    DSC04395

    #muchcomfort #verywhatthehellisahufflepuff #wow

  • Pas plus tard qu’il y a deux jours, je me suis inscrite à la médiathèque pour lire des bédés !!!!!!! Et, prise par la frénésie du « c’est gratuit », j’en ai emprunté le maximum possible. Je pense aussi prendre quelques romans policiers dans l’année, pour mon challenge perso, mais bon, soyons honnêtes, des romans j’en ai des millions dans ma PAL donc c’est pas comme si j’étais à court. Les BD, par contre, ça se lit vite et j’en achète pas, donc voilà !!!! Je suis si heureuse !!!!

 

  • J’ai acheté. Les meilleurs. Chaussons. Du monde. Je t’explique : l’hiver il fait froid chez moi, vraiment, alors je m’emmitoufle dans les pulls les mitaines les chaussettes tout ce que je peux trouver, et malgré ça certains jours (comme aujourd’hui) il me faut une bouillotte et un thé pour me réchauffer. Mais ces chaussons. CES CHAUSSONS. Je les ai enfilés j’ai su qu’ils étaient faits pour moi. Ils sont doux, ils sont chauds, ils remontent sur la cheville, ils sont moelleux : je te jure, ils ont changé ma vie et je ne veux plus jamais les enlever.

 

  • Je veux pas te mettre l’eau à la bouche (si) mais l’autre jour j’ai fait des patates fourrées raclette-coppa du feu de dieu. C’était si chaud si bon si fondant, il faut tellement que j’en refasse ❤

 

5. Sur ma platine

DM7KMdUU8AAwB3U C’est toujours un plaisir de redécouvrir un petit bout des White Stripes que je ne connaissais pas, même si c’est des chansons que je connais par coeur et que je les entends pour la millième fois. J’aime les White Stripes des débuts, je les aime en live, et je les aime sur ces chansons plus rares (« Lafayette Blues » est toujours un coup de coeur) comme sur les classiques (« Hotel Yorba », quelles que soient ses versions, me touche à chaque fois).

717hvdpNqGL._SY355_Ce mois-ci était disponible sur Arte le documentaire d’où sont extraits ces chansons (j’ai découvert après coup que c’était une version tronquée, il va falloir que je trouve le DVD), c’était passionnant, et du coup je me suis plongée à oreilles perdues dans cet album et le suivant, qui me donnent des millions de pistes musicales à explorer (genre la musique cajun) (ce sera mon défi de l’année prochaine).

 

 

51v1cpmskdlAvec le documentaire venaient les sessions, deux heures à regarder des artistes en studio pendant lesquelles je ne me suis pas ennuyée une seule seconde : les voir répéter, chanter, voir la machine bouger, les problèmes rencontrés, était extrêmement émouvant et, si j’aimais déjà cet album avant, le documentaire me fait le considérer sous un autre angle, une autre approche, et je ne l’en aime que plus.

 

 

71iV1ST3JBL._SY355_Je reviens sans cesse vers ce disque sans prétention mais dont l’énergie m’attire inexorablement : ce duo un quelque chose qui me pousse à placer beaucoup d’espoirs musicaux entre eux. Ils ont une niaque et une énergie qui donne à leur blues-rock quelque chose de primaire, de brut, de naïf et de mordant à la fois, qui est exactement tout ce que j’aime dans les premiers albums (et la musique en général). Et si ça t’intéresse, ils sont en tournée européenne en février-mars, et passeront par paris le 28 février mais aussi par plusieurs autres villes françaises avant : évidemment, je te conseille fortement d’aller les voir si c’est pas trop loin de chez toi.

1200x630bb

 

Ma colocataire m’a offert pour Noël cet album que je ne connaissais que de nom, shame on me, et depuis je l’ai beaucoup écouté : comme je le disais ici, j’adore son rythme et son énergie, qui ont quelque chose de très badass et très seventies. Et ça, ça colle totalement dans mon programme musical de 2018.

 

 

PJH-LES-FRONT-1024x1024Découverte à Rock en Seine en août dernier, je n’avais pas encore d’album de PJ Harvey et j’ai résolu ça avec les soldes (spoiler : cet album n’était pas en soldes) et ce disque-ci. Une ambiance pas très funky, même assez lourde, je disais, mais j’aime ici aussi beaucoup les rythmes et la créativité, ainsi que l’atmosphère qu’elle parvient à créer.
Et maintenant j’ai envie de m’acheter tous ses autres albums ahah.

 

8693a1edc321169ba577b6ea8bcff7f1.1000x1000x1 Je sais pas si tu te souviens mais, dans le c’est le premier de novembre, je disais que je savais pas trop si j’aimais vraiment St Vincent ou si c’était juste une passade : après plusieurs mois, je dois avouer que je ne suis pas séduite à 100%, mais malgré tout, écouter les deux femmes badass du dessus m’a fait ressortir celle-ci, qui sait elle aussi créer son propre univers et ses propres sons, et dont certaines chansons me plaisent de plus en plus.

 

 

Et toi, tu as écouté quoi ce moici ? Tu as lu quoi ? Des recommandations ?

Publicités

7 réflexions sur “C’est le premier, je balance tout ! #7

  1. Merci d’avoir parlé de mon article ! Et merci pour les liens, j’ai été complètement à la ramasse ce mois-ci, heureusement que je peux piocher ici et là de bonnes idées d’articles ou de vidéos à découvrir !
    Je te souhaite un très beau mois de février !

    J'aime

  2. Moi toi ici !
    Cool pour l’article de Tom, je crois que c’est comme ça que je l’ai rencontré 😀
    Quand je pense que tu as 7 « C’est le premier… » Fichtre, que fais-je ?
    (En tout cas : Ulysse aime ça !)

    J'aime

  3. Pingback: C’est le premier, je balance tout ! #8 | Les Cheesecakes de Dolores

  4. Pingback: C’est le 1er Février, j’balance tout #13

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s