C’est le premier, je balance tout ! #2

J’ai découvert ce rendez-vous il y a un petit moment sur le blog de Allez vous faire lire, et voilà ma deuxième participation.

Le principe est simple, il suffit de raconter :

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois dernier
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire)
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

Et comme la musique c’est #mapassion, j’ai décidé d’ajouter une cinquième rubrique :

5. Ce que j’ai écouté le mois dernier.

 

AVANT DE COMMENCER, je tiens à dire que nous sommes le premier septembre. Et vous savez ce que ça veut dire, le premier septembre ?

 

BACK TO WITCHES AND WIZARDS AND MAGICAL BEASTS TO GOBLINS AND GHOSTS AND TO MAGICAL FEASTS

(si vous commencez à sentir une thématique Starkid ici soyez prévenus ce n’est que le début)

 

aligif6

Look at me with my arms in a twist not alarming i missed the right road

Lire la suite

Arcade Fire, la boue et moi – Eurockéennes 2017

En 2012, il y a cinq ans (damn, déjà), j’étais allée passer un dimanche aux Eurockéennes parce qu’il y avait Jack White et Charlie Winston. Il y avait de la boue, il y avait de la pluie et, à un moment, pendant le concert de Jack White, il y a eu une coupure de courant et il a chanté « We’re going to be friends » unplugged. Encore aujourd’hui, je me souviens avec précision de l’intensité et de la beauté de ce moment qui reste, même cinq ans et des dizaines de concerts plus tard (dont trois autres de Jack), mon moment de concert préféré de toute ma vie.

252682_4346915397436_942753522_n

probablement même l’un de mes moments préférés de toute ma vie tout court (écoute j’aime beaucoup Jack White) (photo d’époque)

C’est pour ça que quand, cette année, j’ai vu que Arcade Fire était à l’affiche, je savais qu’il fallait que je prenne mon billet. J’attendais de les revoir depuis 2014 et je me suis dit qu’ils ne pouvaient pas passer en France sans que je les vois. Lire la suite