Du haut des cieux, les étoiles – Harry Brown

Ce livre m’avait été offert pour mon dernier anniversaire par mes parents, et j’avais été très touchée parce que 1) c’est du western et 2) alors que je le déballais, mon beau-père m’a dit « apparemment il y a des personnages féminins intéressants dedans ». Alors, bon, autant je crois que mon amour du western commence à être connu dans la famille, autant l’aspect féminisme c’est pas spécialement un truc que j’aborde avec mes parents et, quand c’est le cas, c’est plus avec ma mère qu’avec mon beau-père. Alors qu’il ait considéré ça comme un critère de sélection qu’il était important de mentionner… ouais, ça m’a vraiment fait très plaisir.

Bon, en soi, il était pas allé le chercher bien loin, puisqu’il est littéralement écrit sur la 4e « de magnifiques personnages féminins ». Et, après lecture, j’en ai pas été si convaincue que ça (on y reviendra), mais ça, il pouvait pas le deviner et, comme on dit, c’est l’intention qui compte.

Du-haut-des-cieux-les-etoilesL’intrigue :

Dans une petite ville de montagne de l’Arizona, un jour, sur les terres du plus riche propriétaire terrien du coin, un ruisseau arrête de couler. Quelques types vénères et en état d’ébriété décident alors que non, la nature n’a rien à voir là-dedans, que c’est un COMPLOT, et qu’on peut décemment pas laisser passer ça sans rien dire et puis quoi encore.

Lire la suite